Le Toki Pona

Qu’est ce que Toki Pona ?

Toki Pona est un langage construit basé sur l’idée du minimalisme, il est en effet composé de seulement 120 mots et son dictionnaire officiel est intentionnellement figé.

Ce langage a été inventé par la linguiste et traductrice Sonja Lang. L’expression « toki pona » signifie « langue du bien », en effet le terme « Toki » vient de tok en tok pisin (est un créole à base lexicale anglaise) et signifie langue. Le terme « Pona » lui vient du terme espérantiste « bona » ; bien. La langue est basée sur la philosophie du Tao qui est un terme de philosophie chinoise. Le tao est la « Mère du monde », le principe qui engendre tout ce qui existe, la force fondamentale qui coule en toute chose de l’univers. Cette langue qui a un réel aspect philosophique sera publiée pour la première fois en 2001 sur internet. Puis en Juillet 2013, le premier manuel imprimé fut traduit de l’Espagnol (le récit espagnol fut lui même traduit de l’anglais grâce au site jan Pije) à l’Espéranto. Il sera disponible à l’achat durant deux événements importants ; SES et UK. Ce n’est pas un hasard si le premier manuel imprimé fut traduit en espéranto. La créatrice de Toki Pona, Sonja Lang, est une espérantiste aguerrie, la langue elle-même contient des mots dérivés de l’espéranto. De nombreuses personnes parlant le Toki Pona, parlent aussi l’Espéranto. Contrairement à l’Espéranto et à d’autres langues planifiées, elle n’est pas destinée à être une langue internationale, mais à servir de moyen de communication construit à partir des idées les plus élémentaires sans les difficultés des langues actuelles. Nos vies sont devenue compliquée. Et nos langues aussi. En Toki Pona, vous devez utiliser des mots de base au lieu d’expressions abstraites compliquées. Pour comprendre, vous devez écouter plus attentivement les gens et toujours parler du « cœur du problème ».

Comment écrit-on le Toki Pona ?

Le Toki Pona possède deux systèmes d’écritures, le premier est basé sur l’alphabet latin et se compose de cinq voyelles (a, e, u, o, i) et neuf consonnes (j, k, l, m, n, p, s, t, w). Contrairement au français, les lettres dans ce système d’écriture s’écrivent toutes en minuscule, même après un point sauf pour les noms.

Le deuxième système d’écriture, consiste à écrire les 120 mots en logogrammes, que la créatrice appelle des hiéroglyphes.

Combien de personnes le parlent ?

Il est difficile de connaître le nombre de locutrices et locuteurs pouvant couramment s’exprimer en Toki Pona. Cependant il existe deux groupes Facebook dans lesquels les membres s’expriment et postent en Toki Pona. De plus, un certain nombre d’œuvres, tels que Le Petit Prince, L’Internationale et des parties de la Bible, ont été traduit en Toki Pona. Et, un certain nombre d’autres ouvrages (en particulier des poèmes) ont été à l’origine écrits en Toki Pona.

Comment l’apprendre ?

Tout d’abord, vous pouvez apprendre le Toki Pona en achetant le livre et en suivant les leçons. Si vous n’avez pas la version papier, vous pouvez aussi l’apprendre en ligne. En effet, E@I, qui est une association ayant vu le jour en 2005 qui s’occupe de l’organisation d’événements éducatifs et culturels, met à votre disposition les 76 leçons du livre, mais aussi certains ajouts (forum, proverbes…) Vous pourrez trouver ces 76 leçons ainsi que les ajouts sur le site suivant : tokipona.info. La première leçon aura pour thème la prononciation ; logique, comment parler une langue si on ne sait pas la prononcer !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *