TEJO à Toulouse

Si vous avez écouté l’émission d’Esperanto-Magazino du 14 juin (n°244), vous le savez déjà : nous avons eu le plaisir d’accueillir début juin à Toulouse de jeunes espérantistes venus de chez TEJO. 

Valentin Ceretto Bergerat, (actuellement volontaire chez TEJO), Clément Baleyte (volontaire chez TEJO en 2019 et actuellement président d’Espéranto-Jeunes), ainsi que Konstanze Schönfeld ou Tuŝka (secrétaire générale chez TEJO pour le mandat 2020-2021) ont donc passé une semaine dans la ville rose. Les volontaires et membres actifs du Centre Culturel Espéranto leur ont fait découvrir le travail de notre association en leur préparant un itinéraire spécial… 

Manu, Clément, Valentin et Jade au studio de Canal Sud

D’abord, passage obligé au studio de Canal Sud pour l’enregistrement de notre émission de radio Esperanto-Magazino. Un retour pour Clément qui avait déjà été invité en mai 2020 mais une grande première pour Valentin !

Ils en ont profité pour (re)présenter TEJO (l’Organisation mondiale des jeunes espérantophones), qui est la section jeunesse de l’Association universelle d’espéranto (avec qui elle partage ses bureaux à Rotterdam), mais a tout de même sa propre autonomie. Nous leur avons demandé en quoi consistait le travail des volontaires chez TEJO : ils ont l’habitude de travailler en collaboration avec les membres actifs (estraranoj) pour beaucoup de tâches administratives comme l’organisation des réunions, la rédaction des comptes rendus, la gestion des bases de données…  Mais d’autres tâches leur sont également confiées : réseaux sociaux, rédaction et traduction d’articles, montage vidéo, organisation d’événements, devoir de représentation aux événements…

Pour se détendre et rencontrer d’autres jeunes espérantistes toulousains (mais aussi fêter la levée du couvre-feu à 21 heures), direction La Topina, restaurant-café culturel bien connu des membres de l’association, et qui propose une cuisine d’inspiration traditionnelle occitane et catalane. Un cadre un peu plus informel, qui nous a permis de mieux faire connaissance. C’était aussi l’occasion pour Manu (qui effectuera la deuxième partie de sa mission chez TEJO à partir de septembre) d’en savoir un peu plus sur ce qui l’attendrait à Rotterdam…

Valentin travaillant sur un projet vidéo pour TEJO, nous lui avons fait découvrir le jardin Japonais (en plein cœur du jardin Compans-Caffarelli) où il en a profité pour poser sa caméra, et c’était à notre tour de répondre à ses questions. 

Volontulado en Tuluzo, Francio – TEJO

Enfin, pour finir la semaine en beauté, nos invités étaient évidemment conviés au rendez-vous le plus attendu de la semaine : le repas-tchatche (ou manĝoklaĉo) ! Après de longs mois de pandémie, c’était son grand retour en présentiel, et de nombreux·ses membres et ami·e·s du Centre Culturel Espéranto ont répondu présent, ce qui nous a permis de passer un dernier moment convivial ensemble. 

Pour les volontaires de Toulouse, qui n’avaient jusqu’alors participé presque qu’à des événements en ligne ou fait connaissance avec des espérantistes de la région toulousaine, cette semaine était une sorte d’initiation aux rencontres espérantistes physiques, où ils ont pu mieux se rendre compte de l’importance de la collaboration entre les différentes associations au sein du mouvement espérantiste. 

Print Friendly, PDF & Email

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *